Ribery_Bayern_vs_Hertha

Les joueurs qui ont marqué 2013

Ribery_Bayern_vs_Hertha

Ils ont brillé en club ou en équipe nationale, battu des records sur ou en dehors du terrain : zoom sur les joueurs qui ont marqué la planète foot en 2013.

Gareth Bale
L’homme qui valait beaucoup d’argent a rejoint le Real Madrid à l’été 2013 après une saison étincelante avec les Spurs de Tottenham au poste de milieu et attaquant de soutient. Il inscrit 21 buts en championnat et est élu meilleur joueur de la saison 2012/2013 et meilleur jeune joueur en Premier League. Acheté par le club madrilène (pour une indemnité de transfert estimé à 91 millions d’euros), il inscrit 9 buts en 15 matchs pour le Real, dont un triplé et une passe décisive contre Valladolid pour clore 2013. Une année rondement menée.

http://youtu.be/A9Za60waXHs?t=1m14s

Diego Costa
Si l’Atletico Madrid (vainqueur de la Coupe d’Espagne 2013) est deuxième du championnat espagnol, à égalité de points avec le Barça et 9 points devant le Real Madrid, il le doit à son buteur brésilien, auteur de 19 buts en 17 matchs. Impérial devant, Diego Costa enchaîne le pions depuis le début de la saison. Il est en tête du classement de meilleur buteur de la Liga et du Soulier d’Or européen, devant Ronaldo et Messi. Il sera peut-être au rendez-vous au Mondial 2014, mais sous le maillot de l’Espagne, puisqu’il a renoncé à jouer avec l’équipe nationale brésilienne.

Zlatan Ibrahimovic
Il a enflammé la Ligue 1 sur le terrain d’abord : capable de débloquer les situations et d’exploits à lui tout seul. Et en dehors du terrain avec des déclarations provocantes. 23 buts en 24 matchs depuis le début de la saison, 35 buts en 46 matchs l’an passé, Zlatan c’est l’homme fort du PSG et du championnat français… mais aussi la Star qui manquera au Mondial 2014.

Robert Lewandowski
2013 est l’année de son éclosion au rang d’attaquant de classe internationale, avec notamment un quadruplé en demi-finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid. En novembre 2013, il devient le meilleur buteur polonais de l’histoire de la Bundesliga. Si à Dortmund l’ampleur de son talent et des ses qualités était évident depuis son arrivée en 2010, c’est en 2013 qu’il s’est révélé à l’Europe. Le Bayern Munich ne s’y est d’ailleurs pas trompé en lui faisant signer un contrat de 5 ans. Il rejoindra le meilleur ennemi bavarois en juillet prochain.

Paul Pogba
Il est le Golden Boy 2013 : le meilleur jeune de moins de 21 ans en Europe. 20 ans et déjà une place dans l’effectif de la Juventus de Turin, championne d’Italie. Après un court passage à Manchester United, le milieu français a su s’imposer en Série A : technique, physique, il est capable de récupérer de nombreux ballons dans l’entre-jeu, de se projeter en avant et d’aller marquer des buts – et des beaux. Paul Pogba remporte en 2013 la Série A, la Supercoupe d’Italie et est sacré Golden Boy. Le sélectionneur de l’équipe de France le titularise lors des qualifications pour le Mondial 2014 et il réalise de bonnes performances. Prometteur pour 2014.

Franck Ribéry
Ballon d’or ou pas Francky? Réponse le 13 janvier mais pas besoin d’attendre jusque là pour savoir que l’international français et attaquant du Bayern a réalisé sa saison la plus aboutie en club et a retrouvé des couleurs sous le maillot tricolore. Champion d’Allemagne avec le Bayern Munich, vainqueur de la Coupe d’Allemagne, de la Ligue des Champions, de la Supercoupe d’Allemagne et d’Europe et de la Coupe du Monde des clubs : Ribéry a tout gagné avec son club en s’imposant comme un joueur indispensable à l’équipe. Il verra le Brésil cet été, en forme, avec ou sans Ballon d’Or.

Cristiano Ronaldo
Il est dans le trio des finalistes pour l’élection au Ballon d’Or 2013. Sans avoir remporté de compétitions en club, il a quand même battu le record du nombre de buts inscrits en Ligue des Champions avec 12 réalisations. Et puis à lui seul, il qualifie le Portugal pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil lors de deux matchs de barrage contre la Suède : Ronaldo marque les 4 buts portugais, dont un triplé en Suède. Il égale ainsi le record de buts en sélection nationale, détenu par Pauleta avec 47 buts. Pas sa meilleure année, mais une belle année.

Luis Suarez
Suspendu en 2012 par la Fédération Anglaise pour avoir été reconnu coupable d’avoir tenu des propos racistes à l’encontre de Patrice Evra, surnommé « le cannibal » après qu’il ait mordu Ivanovic lors d’un match contre Chelsea en 2013, Luis Suarez divise profondément sur sa personnalité. Concernant son talent en revanche, il conviendrait d’être unanime : le « sale type » a inscrit 20 buts en 15 matchs depuis le début de la saison et 23 buts en 33 matchs la saison dernière. Si Liverpool pointe en haut du championnat anglais, c’est grâce à lui. L’attaquant uruguayen a réalisé sa plus belle (et controversée) année en 2013. Plutôt réjouissant à la veille d’une Coupe du Monde.

http://youtu.be/g9jbE62Vaz8?t=6m15s

Robin Van Persie
Il est l’un des principaux artisans de la très bonne saison de Manchester United en 2013 : champion d’Angleterre et vainqueur du Community Shield. L’attaquant néerlandais s’est rapidement imposé dans l’équipe d’Alex Ferguson en inscrivant 26 buts en 38 matchs lors de la saison 2012/2013, décrochant ainsi le titre de meilleur buteur de Premier League. Robin n’a pas raté son transfert, ni son année 2013 qui l’a vu s’imposer comme l’attaquant de pointe indispensable au Red Devils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *