689562-8267895-317-238

Les pronostics

La soirée de Ligue 1 d’hier soir a déjoué tous les pronostics. Alors qu’on croyait Bordeaux en meilleure forme, les girondins s’enfoncent à domicile. Lyon n’a fait qu’une bouchée de Saint-Etienne, dans son chaudron. Marseille renoue avec le jeu face à Sochaux. Monaco n’est pas totalement mort et le PSG retombe dans ses travers. Cette saison, la Ligue 1 sera pleine de surprises… ou ne sera pas.

Marseille ou le renouveau ?
Gignac a inscrit un doublé, servi par Lucho puis Rémy. L’OM retrouve ses fondamentaux en attaque : des appels croisés, des joueurs en mouvement. Du coup, Lucho se régale à servir ses coéquipiers. C’est encore un peu tôt pour le dire, mais il se peut que Marseille soit sur le chemin du renouveau. Deschamps avait appelé ses joueurs à plus d’intelligence dans le jeu. Le coach a été entendu hier. Il faudra confirmer rapidement.

Lyon, Saint-Etienne, Payet et la Playstation
Il y a eu le match aller à Lyon – perdu par les Gones. Il y a eu le discours d’Aulas aux supporters et l’histoire de la playstation. Puis il y a eu les crises à Lyon, entre Lisandro et Puel, entre Cris et Puel, ente Cissokho et Puel. Mais pour le Derby, les lyonnais ont mis les querelles de côté et ont plié les stéphanois – pourtant bien en jambes – 4 buts à 1. Gourcuff a retrouvé sa précision sur les coups de pied arrêtés. Buts de Gomis, Bastos, Briand et Sall contre son camp. A croire que la prime exceptionnelle promise par le président Aulas aux joueurs a motivé les troupes…

Bordeaux et l’arbitre
C’est le propre d’une équipe qui touche le fond : s’en prendre à l’arbitre. Il n’a pas été ménagé à l’issue de la rencontre par Tigana, Chalmé et le président Triaud, qui a demandé à ne plus être arbitré par Saïd Ennjimi. Plus aisé que de regarder ce qui cloche dans l’équipe bordelaise. Malgré un but opportuniste de Modeste, les Girondins, apathiques, s’écroulent face à des caennais motivés. Malgré un bon Plasil et plusieurs franches occasions de buts, les hommes de Tigana n’ont pas trouvé la solution. Gouffran s’est blessé pour plusieurs mois après une fracture de la cheville. Le public de Chaban a accompagné d’une broncca la sortie de ses joueurs. Quand ça va pas, ça va pas.

Monaco n’est pas mort
Il semble que le coup de gueule du portier monégasque ait été entendu. Les joueurs du rocher ont fait bonne figure contre une équipe de Lorient joueuse et crainte. 3 – 1 contre la formation bretonne. Lolo, Mangani, Park ont marqué, dans ce qui pourrait être le renouveau d’une équipe monégasque assez navrante depuis le début de saison. Si Ruffier reste impérial dans ses cages, l’ASM pourrait se sauver.

Le PSG stagne
Ils avaient étrillé les lençois 5-0 en coupe. Hier au Parc des Princes, les parisiens ne sont pas parvenus à faire la différence. Malgré plusieurs occasions franches parisiennes, Runje a préservé ses buts et le match nul. Erding sort sous les sifflets d’un public parisien intraitable, certainement ambitieux. Le PSG est retombé hier dans ses travers, mais compte-tenu du niveau de jeu affiché par les parisiens depuis le début de saison, nul doute que le match d’hier n’est qu’un accident de parcours. Lens retrouve du poil de la bête : rien n’est définitif dans le bas du classement. La lutte pour la descente sera âpre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *