SAINTETIENNE_PAYET_180910

Un week-end en Europe

L’AS Saint-Etienne leader en France, Valence en Espagne, Cesena en Italie et Mayence en Allemagne. Rien ne va plus, les gros ont déserté les premières places. Oui, enfin Chelsea est déjà là, installée à la première place, et semble quasi-imprenable en Angleterre. Ouf…

Les plus forts, évidemment…

« C’est les Verts » de Saint-Etienne, qui trônent en tête de la Ligue 1 (ex aequo avec Toulouse). Ce n’était plus arrivé depuis 1982. Grâce à un excellent début de Dimitri Payet : déjà 6 buts marqués. Les joueurs de Galtier font preuve d’une envie qu’on ne leur avait connue que depuis trop longtemps. Si « ne pas s’enflammer » reste le mot d’ordre de l’équipe, il y a quand même de quoi réjouir les spectateurs du chaudron. 3-0 contre Montpellier, mine de rien, ça fait plaisir.
Pendant ce temps, l’OL patauge sévère. Les mots du président Aulas, pas inquiet, ont du mal à rassurer : défaite 2-0 contre le Bordeaux de Jean Tigana qui retrouve des couleurs. Lissandro à côté de ses pompes, Puel amorphe : Lyon est 17è avec 5 points. No comment.
Marseille s’impose à Arles sur le score trompeur de 3-0, sans Lucho. Les hommes de Deschamps ont tremblé en début de match en sauvant 3 ballons sur la ligne de Mandanda. Tout n’est pas résolu, certes, mais Gignac a joué collectif et fait une meilleure impression que lors des deux dernières rencontres. A suivre.
Auxerre ne va pas fort. Les forces mentales et physiques que demande la Ligue des Champions y sont peut-être pour quelque chose. Le club bourguignon perd 1-0 à Lille. Un bon point pour les nordistes, même si la victoire est arrachée dans la douleur… et dans les arrêts de jeu.

Pendant ce temps en Europe…

2-1, c’est le tarif des gros de la Liga. Le Barça gagne en déplacement contre l’Atlético. Une victoire entachée par la blessure de l’indispensable Messi. Le Real Madrid s’impose à la Real Sociedad et Séville face à Malaga, histoire de faire oublier la défaite contre le PSG en Europa League. Au classement, c’est toujours serré après trois journées. Valence mène les débats, le Real et le Barça pointent respectivement à la 3è et 6è place.

Outre-Manche, Chelsea s’installe confortablement en tête. Difficile d’envisager qu’elle puisse être délogée. 4-0 contre Blackpool, doublé de Malouda. Imparable. Les Gunners ne semblent pas encore pouvoir les inquiéter : 1-1 face à Sunderland. Manchester United s’impose dans la douleur contre Liverpool, 3-2, grâce à l’attaquant bulgare Berbatov auteur d’un Hattrick. Chelsea est leader avec 4 points d’avance. Déjà.

Certains enterraient la Juventus. Erreur : la vieille dame a du caractère. Première victoire de la saison, 4-0 à Udinese. L’AS Roma est tenue en échec 2-2 chez elle contre Bologne. L’Inter pointe à la deuxième place, après sa victoire contre Palerme, derrière Cesena. Le promu remporte sa seconde victoire contre Lecce ce week-end et n’a toujours pas encaissé le moindre but.

La Bundesliga recelle des surprises : Schalke 04, vice-champion d’Allemagne, n’y arrive pas. Défait ce week-end, il occupe la dernière place avec 0 point. Le Bayern de Munich, tenu en échec sur son terrain par Cologne, est 9è avec 5 points. Départ très moyen. En revanche, Mayence et Hoffenheim s’installent en tête du championnat avec 12 et 10 points : ce qui est pris, n’est plus à prendre… A noter la performance de Stuttgart qui marque ses premiers points de la saison, grâce à sa victoire 7-0 contre Gladbach. Il n’est jamais trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *