Gérard Depardieu / Photo : CC-BY-SA! /Vincent Roche.flickr.cc

Gérard Depardieu incarnera Jules Rimet au cinéma : le football est-il bankable ?

L’acteur franco-russe sera Jules Rimet, fondateur de la Coupe du Monde de football et du club du Red Star. Le tournage se tient à Paris en ce moment et la sortie du film est prévue l’été prochain, à l’occasion du Mondial au Brésil. Plusieurs films sur le football sont sortis depuis le début de l’année. Le football est-il bankable ?

Gérard Depardieu / Photo : CC-BY-SA! /Vincent Roche.flickr.cc
Gérard Depardieu / Photo : CC-BY-SA! /Vincent Roche.flickr.cc

Le tournage parisien a débuté samedi 3 août et devrait également avoir lieu au Brésil et en Suisse. Gérard Depardieu retrouve sur le plateau Frédéric Auburtin avec qui il a déjà collaboré à deux reprises pour Un pont entre deux rives (1999) et San Antonio (2004). Alors que le monstre sacré du cinéma français sera prochainement à l’affiche dans la peau de DSK dans un film d’Abel Ferrara, c’est en fondateur de la Coupe du Monde qu’il sera sur nos écrans à l’été 2014. Jules Rimet, personnage important de l’histoire du football, a également fondé le mythique club du Red Star en 1897 (5 fois vainqueurs de la Coupe de France) et été président de la Fédération Française de Football.

Depuis le début de l’année 2013, plusieurs films sont sortis au cinéma mettant en vedette le ballon rond, traité de façon tantôt humoristique mais sérieuse, tantôt dramatique : Je suis supporter du Standard (de Riton Liebman) ou encore Les Petits Princes (avec Eddy Mitchell) ont donné une image différente de ce sport, moins caricaturale ou critique qu’à l’accoutumée, et moins clichée que dans les Seigneurs (d’Olivier Dahan avec Franck Dubosc, José Garcia, Gad Elmaleh sorti en 2012).

En cette année de pré-Coupe du Monde, le football est peut-être devenu un sport bankable. Il est en tout cas un sujet pratique pour traiter de questions de société, d’amour, d’humour avec comme prétexte les passionnés de foot, les supporters, les faits de société (The Van de Stephen Frears en 1996 sur la crise sociale et le chômage en Irlande sur fond de Coupe du Monde 1990) et pourquoi pas avec ce nouveau film de Frédéric Auburtin, l’histoire longue, riche et passionnée de ce sport. Dans l’histoire du 7ème art, nombreux sont les films qui ont traité de ballon rond : peu ont connu le succès et la reconnaissance, si ce n’est Coup de tête (1979) de Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dewaere, qui porte un regard cynique et acide sur le monde du football. Les temps changent : Depardieu est un citoyen russe, et le football s’invite de plus en plus au ciné. Vivement l’été 2014.

Une réflexion au sujet de « Gérard Depardieu incarnera Jules Rimet au cinéma : le football est-il bankable ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *