Christian-Eriksen

Christian Eriksen, nouveau joyau de la couronne danoise

Choc au sommet aujourd’hui en Eredivisie. Le PSV reçoit le leader Ajax pour un duel qui s’annonce décisif pour la tête du championnat, alors que seulement trois petits points les séparent. Et comme chaque année, c’est également l’occasion de repérer les petites pépites qui vont faire le bonheur des plus grands clubs européens d’ici quelques années : Strootman, Fischer, Narsingh mais surtout Christian Eriksen. A seulement 21 ans, il éclabousse de son talent les terrains néerlandais par sa technique et ses dribbles déconcertants. Déjà annoncé comme l’une des futures attractions du prochain mercato estival, son avenir semble tracé en Premier League où notamment Liverpool lui fait les yeux doux. A moins que le PSG n’y mette son grain de sel…

Ne vous fiez pas à son visage poupon. En quelques dribbles, Christian Eriksen met tout le monde dans sa poche. Roulettes, frappes de loin, talonnades… Le Danois possède toute la palette du numéro 10 complet et talentueux. Tout commence au Danemark où il fait ses gammes à l’Odense Boldklub. Déjà vu comme un futur crack, les recruteurs toujours avides d’un transfert à moindre coût se l’arrachent. Il enchaîne les essais dans les plus grandes écuries du Vieux Continent : Barcelone, le Real Madrid ou encore Manchester United. Alors qu’il a l’embarras du choix, le Danois décide de rejoindre les rangs de l’Ajax Amsterdam. Un choix judicieux pour un joueur qui ne veut pas brûler les étapes.

Acheté pour un million d’euros en octobre 2008, le jeune Danois parfait pendant plusieurs mois sa formation au sein des équipes de jeunes. C’est en janvier 2010 face au NAC Brena qu’il effectue ses débuts professionnels. Dès lors, il ne quitte plus le groupe pro. Martin Jol, l’entraîneur en place à l’époque, le compare déjà à Van der Vaart ou Sneijder, autres produits du centre de formation amstellodamois. Très vite, tout s’enchaîne : avec seulement 15 apparitions en Eredivisie, il est appelé par Morten Olsen dans les 23 Danois pour la Coupe du Monde 2010. Plus jeune joueur de la compétition, il ne peut empêcher l’élimination de son pays dès la phase de poules.

De retour de l’Afrique du Sud, Eriksen prend de plus en plus d’importance au sein de l’Ajax. Elu meilleur espoir du championnat néerlandais en 2011 et meilleur joueur danois en 2012, Christian Eriksen confirme tous les espoirs placés en lui. Excellent dans un rôle de milieu offensif, il distille des caviars pour ses coéquipiers comme il sait se montrer décisif devant la cage. Avec 8 buts inscrits et 13 passes décisives depuis le début de la saison, il s’affirme comme le taulier de l’Ajax à seulement 21 ans.

Alors que son contrat arrive en échéance en 2014, l’avenir du Danois s’inscrit vers d’autres cieux. Annoncé avec insistance à Liverpool, les supporters anglais s’extasient déjà à l’idée d’un duo Eriksen-Suarez. Mais la concurrence est rude : Manchester United, l’Inter Milan et même le Paris Saint-Germain restent à l’affût de ce joyau. Une chose est sûre, avec un prix estimé à 20 millions, Christian Eriksen va vite trouver preneur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *