Archives par mot-clé : classement

Ligue 1 : ça sent la fin

Les choses se précisent en Ligue 1, à 6 journées de la fin de la saison : retour sur un week-end de championnat décisif pour le classement final.

La fin du duel pour la 1ère place

Monaco regarde dans le rétro, à défaut de lorgner sur la 1ère place, promise au PSG. 13 points d’avance pour les parisiens, quasi-champions et surtout hyper-tranquilles. Après leur victoire 3-0 contre Reims ce week-end, aucune équipe n’a les moyens d’aller leur disputer la victoire finale.

Monaco, 2ème de Ligue 1, devance Lille de 6 points, grâce à sa victoire contre Nantes, pas déméritante, mais inefficace devant le but. Les joueurs de Ranieri s’accrochent à la place qualificative pour la Ligue des Champions. Lille peut encore revenir, mais il faudra faire un sans-faute et attendre un faux pas monégasque.

La 3ème place, très convoitée

Même si le LOSC est toujours le mieux positionné, notamment grâce à 5 points d’avance sur Saint-Etienne et 9 sur Lyon, il n’est toujours pas assuré de terminer 3ème. Aux joueurs de Girard d’enchaîner des performances régulières jusqu’à la fin de la saison : c’est dans les cordes de l’effectif lillois.

La fin de saison sera donc compliquée pour les Verts de Galtier, incapables de faire mieux que le match nul contre Nice ce week-end, alors même qu’ils restaient sur une belle victoire dans le derby contre Lyon la semaine dernière. C’est l’histoire de Sainté : louper la marche dès qu’elle se rapproche.

L’OL ne démérite pas : après la défaite contre la Juventus Turin en Europa League, les joueurs de Garde ont trouvé l’énergie nécessaire pour aller gagner à l’extérieur contre Valenciennes qui lutte pour le maintien. 100ème but de Gomis en Ligue 1, 20 buts cette saison : pas si mal pour un joueur si critiqué à Lyon.

Pour autant, l’OL est loin de Lille et de la 3ème place. Reste la 4ème place à se disputer avec les Verts, ou la 5ème place, à protéger de l’OM, qui malgré la crise omniprésente dans le club phocéen, n’est qu’à 3 petits points, grâce à une victoire ce week-end contre le déjà-relégué AC Ajaccio.

En bas du classement, les jeux sont (presque) faits

L’AC Ajaccio a été le premier relégué cette saison : Ravanelli n’est pas parvenu à s’imposer comme coach et n’a obtenu aucun résultat avec le groupe corse. En roues libres depuis quelques mois avec 19 petits points au compteur, Ajaccio termine tranquillement la saison.

Il y a du mieux à Sochaux depuis l’arrivée d’Hervé Renard. Plus d’envie, de motivation et de résultats. Malgré tout, l’équipe compte 8 points de retard sur Evian TG et l’En-Avant Guingamp, les premiers non-reléguables. Auteurs d’un match nul contre Bastia ce week-end, les joueurs vont devoir absolument enchaîner les victoires, contre le PSG notamment et Evian TG lors de la dernière journée. Une petite finale.

Valenciennes, avec 29 points à 6 longueurs d’Evian TG n’est pas encore en Ligue 2. Mais la dynamique n’est pas bonne et les joueurs ne parviennent pas à sortir la tête de l’eau. La défaite à domicile de ce week-end contre Lyon n’arrangera rien.

Ligue 1 : les résultats et réactions du week-end

La bagarre à distance pour la 3ème place entre Lille et Saint-Etienne et le match entre le PSG et l’OM : retour sur les grands moments et les résultats de Ligue 1 de ce week-end.

Ligue-1

Le FC Nantes perd pied contre Evian en ouverture de la journée de championnat vendredi soir : les hommes de Michel Der Zakarian concèdent une nouvelle défaite en Savoie 2-0. Les Canaris traversent une mauvaise passe.

 

L’AS Saint-Etienne a frappé fort samedi dans le match de 17h : les Verts battent l’AS Monaco 2-0 et se rapprochent du 3ème au classement. Les joueurs de Christophe Galtier se sont montrés solides et entreprenants.

Nice n’est pas parvenu à retrouver le chemin de la victoire et s’enfonce à domicile en perdant 0-2 contre Toulouse. Victoire à l’extérieur pour Guingamp également qui s’impose dans un derby breton contre un Rennes décevant. Sochaux, relégable, remporte son match contre Bordeaux et reste en course pour le maintien.

A noter la rencontre pleine de suspens entre l’AC Ajaccio et le LOSC. Lille l’emporte 2-3 en Corse et ne lâche pas sa place sur le podium. Dans le même temps, l’OL qui tente d’accrocher la 3ème place sur le podium, ne peut faire mieux qu’un match nul face à Montpellier. Les chances de revenir dans les trois premiers s’amenuisent.

Dimanche soir, pour clôturer le week-end, le PSG a surclassé l’OM. Prévisible aux vues de la qualité parisienne et des faiblesses techniques marseillaises. 2-0 pour l’équipe de Laurent Blanc. C’est la 4ème victoire d’affilée sur ce score pour le PSG face à l’OM au Parc des Princes. A noter, le retour du Matador Cavani, qui inscrit le second but. Le classement à l’issue du week-end.

 

Bonus track : la chevauchée fantastique de Lucas Moura. Pas de but, mais de la grande classe.


L’incroyable percée de Lucas Moura | PSG VS OM… par zblaf

Ligue 1 : le récap’ du week-end

Ligue 1 : le récap’ du week-end

  1. La journée de Ligue 1 a débuté vendredi soir, doucement, avec un nul entre Lille et Rennes (1-1). Bonne opération pour les bretons, alors que Lille n’avance plus depuis quelques matchs. Les nordistes ont eu beaucoup d’occasions mais ne les ont pas converties.
  2. 60% de possesion 19 tirs dont 10 cadres et on arrive a faire match nul… #lillerennes
  3. Le grand live de Canal + avec dispositif spécial, c’était le déplacement du PSG à Guingamp samedi. Les stars parisiennes n’ont pas réussi à faire mieux qu’un nul (1-) arraché dans les dernières minutes du match sur un but de la tête d’Alex sur corner. Le PSG a frôlé sa seconde défaite consécutive (après celle contre Montpellier en Coupe du France).
  4. 3 nuls ce samedi et la victoire de Montpellier sur Nice, sans appel.
  5. L’effet Courbis : Montpellier plante trois pions à Nice. Une belle performance et une belle prestation.
  6. Le #MHSC qui renoue avec la Victoire et on aime ça ! #MHSCOGCN MHSC 3 – 1 OGCN pic.twitter.com/crUFDWvHmO
  7. Depuis le début de l’année 2014, l’OL n’a perdu aucun match et retrouve clairement des couleurs : un jeu fluide, tourné vers l’attaque, avec des joueurs offensifs qui plantent : Gourcuff, Gomis, Grenier, Lacazette (dans le trio de tête des meilleurs buteurs français, tous championnats confondus). Intraitable contre Evian, l’OL se remet dans la course vers le podium.
  8. Bordeaux qui a perdu ses 3 dernières confrontations, contre toute-attente, a remporté son match contre Saint-Etienne 2-0. Une surprise.
  9. Monaco – Marseille : l’affiche du dimanche soir. Il n’y a pas eu match : l’ASM largement supérieure à l’OM, a gagné 2-0 contre une équipe de Marseille clairement pas dans le coup. José Anigo, le coach de l’OM, semblait impuissant, presque résigné.
  10. Justin Timberlake feat. José Anigo – Cry me a Rivière. #ASMOM #ASM #OM pic.twitter.com/mv8r7LPNt2
  11. Le classement à l’issue du week-end :

Did you find this story interesting? Be the first to
or comment.

Liked!

Le week-end de Ligue 1

Le week-end de Ligue 1

Un PSG ultra-dominateur en Ligue 1, un bien triste Nantes-Monaco, le renouveau marseillais et Lille qui confirme sur le podium : tour d’horizon de la quatorzième journée du championnat de France.

  1. Vendredi soir, Marseille retrouve des couleurs en s’imposant à Ajaccio, malgré l’absence d’André Ayew blessé. Le trio offensif de l’OM claque : Thauvin, Payet et Gignac. 2 victoires en 2 matchs. Le renouveau marseillais est peut-être en marche. Un bijou de Gignac…
  2. …et une tape appuyée à Elie Baup, pour fêter ça.
  3. Une journée marquée par des heurts entre supporters stéphanois et niçois. 200 sièges arrachés par les stéphanois dans la tribune des visiteurs, 9 blessés, des jets de pierre contre des cars. Les présidents des clubs de Nice et de Saint-Etienne se sont répondus par médias interposés. 0-1 pour l’ASSE, but d’Erding.
  4. Nice-Saint-Etienne: les politiques dénoncent les incidents avant le match – 25/11
  5. Le PSG confirme en tête du championnat grâce à sa victoire 3-0 à Reims. Un match complet et une impression d’ultra-domination.
  6. Reims-Paris : Joie et réactions
  7. 4 matchs nuls se sont achevés sur le même score, 1-0 : Montpellier-Guingamp, Sochaux-Bastia, Rennes-Bordeaux et Lyon-Valenciennes. L’OL ne décolle toujours pas.
  8. C’est dommage on avait la possibilité d’enchaîner 3 victoires de suite pour se stabiliser vers le haut,on a limité les dégâts #OLVA #Garde
  9. Lille a attendu la fin de match contre Toulouse pour marquer le seul but de la rencontre. Deuxième derrière le PSG, l’équipe de René Girard est sur une bonne dynamique.
  10. Avec un immense Enyeama dedans.
  11. Et un triste Nantes-Monaco pour clore la journée. Une affiche pourtant historique.
  12. Le 9 novembre 1984, Canal+ diffusait son premier match de Division 1 : Nantes/Monaco. 29 ans après l’affiche est de retour ce soir ! #FCNASM

Did you find this story interesting? Be the first to
or comment.

Liked!

Championnats européenns : c’est plié

Mi-mars, la Premier League, la Bundesliga, la Liga et la Série A ont leur champion. Le suspens existe encore (un peu) en Ligue 1, mais n’est plus, chez les voisins. Tour d’horizon des – déjà – champions en Europe.

Manchester United vers le titre de Champion d'Angleterre.
Manchester United vers le titre de Champion d’Angleterre.

Manchester United, the boss
Aucune équipe – et à aucun moment de la saison – n’est parvenue à inquiéter l’équipe de Sir Alex Ferguson. En tête avec 15 points, Manchester United porte quasiment déjà l’écharpe de champion d’Angleterre, et pourrait, en gagnant tous ses matchs restant, obtenir 101 points en fin de saison. Respect.

Le Bayern Munich intraitable
Pas le moindre suspens non plus en Bundesliga : le Bayern Munich écrase le championnat. 20 points d’avance sur Dortmund, un Ribéry qui a marché sur l’eau, un Muller de grande classe : le club bavarois file très tranquillement vers le titre. Reste l’Europe à conquérir. Loin d’être impossible.

Barcelone, la force tranquille
Des coups de « moins bien » dans la saison. N’empêche : le FC Barcelone s’enfuit vers le titre. En ne faisant pas leur plus belle saison de l’Histoire, les Blaugrana précèdent le Real Madrid de 13 points. Villa de retour, Messi irrésistible, le Barça claque. Le titre semble promis à la capitale catalane.

La Juventus Turin s’échappe
L’équipe de Conte éclabousse l’Italie de son talent. Avec 11 points d’avance sur la surprenante et intéressante équipe de Naples, la Vieille Dame, n’aura pas volé son titre de Série A. Encore en course en Ligue des Champions, Pogba et ses coéquipiers pourraient également créer la surprise sur la scène européenne.