Archives par mot-clé : Olivier Giroud

Ils vont tout casser

Révélation d’un talent ou apogée d’une carrière : l’Euro 2012 sera l’occasion pour certains joueur de se montrer et d’éclore, pour d’autres d’ajouter la ligne qui manque à leur palmarès et d’atteindre l’apogée de carrières déjà bien remplies en club. Trombinoscope de ces joueurs qui vont marquer la compétition.

Olivier Giroud – 26 ans
Joker de luxe en pointe de l’équipe de France, inconnu sur la scène mondiale, le meilleur buteur de Ligue 1 et champion de France pourrait se faire un nom parmi les grands. S’il reste sur la dynamique de cette année, le succès à l’Euro 2012, même en remplaçant de Benzema, lui tend les bras.

Zlatan Ibrahimovic – 30 ans
Buteur de caractère, le Sudéois est sans aucun doute le meilleur joueur de son équipe et le plus expérimenté. En club, il gagne partout où il passe. Contesté pour ne pas être à son niveau lors des grands rendez-vous, il pourrait profiter de cet Euro pour mettre le feu à l’attaque de la Suède.

Cristiano Ronaldo – 27 ans
C’est sur lui que repose le salut de l’équipe portugaise. Une saison immense avec le Real Madrid et une expérience en équipe nationale longue maintenant de 10 ans : Cristiano Ronaldo est attendu au tournant lors de l’Euro. Sauf grosse tuile, il répondra présent.

Mario Götze – 20 ans
Un petit tour et puis s’en va en Ligue des Champions : pas le temps de montrer de quoi il est capable. Mais pétri de talent, le milieu offensif de Dortmund est déjà sollicité par des grands clubs, même si sa carrière ne fait que commencer. Si Löwe le titularise, il se montrera enfin.

Robin Van Persie – 28 ans
Il a sauvé Arsenal en début de saison de la catastrophe et a porté l’équipe londonienne pendant tout le championnat jusqu’à une étonnante 3ème place. Elu joueur de l’année en Angleterre, il remporte le titre de meilleur buteur avec 30 réalisations. Titulaire incontestable de l’équipe des Pays-Bas, son aisance technique devrait lui permettre de briller en Pologne et en Ukraine.

Mario Balotelli – 21 ans
L’enfant terrible du football italien est champion d’Angleterre avec Manchester City. Même s’il a fait des siennes cette année encore, il a répondu présent sur le terrain et a pris une part active dans la victoire finale. Le sélectionneur italien lui fait confiance. Plus apaisé cette année, il pourrait faire parler sa force et son talent et la Squadra Azzurra en a bien besoin.

Alan Dzagoev – 21 ans
La Russie avait créé la surprise lors de l’Euro 2008 en se hissant jusqu’en 1/2 finale. Certains observateurs pensent qu’il pourrait en être de même cette année, grâce à une jeune génération de joueurs talentueux évoluant en Russie dont Alan Dzagoev, milieu de terrain du CSA Moscou, fait partie. Elu meilleur espoir de Russie en 2008, c’est le bon moment pour s’imposer, malgré son jeune âge.

Christian Eriksen – 20 ans
Danois et prodige. Convoité par Chelsea et Barcelone, il décide de signe à l’Ajax d’Amsterdam et y réalise des saisons de qualité. Milieu offensif considéré comme l’un des plus grands talents depuis les frères Landrup, le jeune prodige pourrait s’illustrer contre les grandes nations que rencontrera le Danemark lors des poules.

Wojciech Szczesny – 22 ans
Arsenal a mis du temps à trouver un gardien titulaire et solide, mais c’est chose faite avec Wojciech Szczesny, titulaire dans les cages de l’équipe de Pologne. Son inexpérience et sa jeunesse sont compensées par son talent et son audace. L’occasion lui est donnée d’aller se mesurer aux plus grands gardiens d’Europe.

Le mercato timide des clubs français

A une semaine de la reprise de la Ligue 1, le marché des transferts est resté bien calme, très calme. Les grosses écuries du championnat sont discrètes et n’ont pas annoncé de gros coups. Une inter-saison bien sage, qui pourrait s’avérer payante.

LES JEUNES LYONS

L’Olympique Lyonnais fait le choix de la jeunesse. Jimmy Briand est la seule recrue des joueurs de Claude Puel pour moins de 10 millions. Rien d’autre pour le moment. L’ OL, demi-finaliste de la Ligue des champions est dans l’attente et a laissé la place aux jeunes joueurs formés par le club lors des matchs amicaux, dont certains Champions d’Europe des moins de 19 ans. Les résultats de la nouvelle génération sont prometteurs. L’absence de recrutement pourrait être un signe en leur faveur.

L’OM, DISCRETE

Le champion de France fait preuve de patience et de discrétion. Un seul joueur est arrivé du côté de la Canebière et il n’est pas encore une star. César Azpilicueta, défenseur latéral de 21 ans, est une trouvaille de Deschamps et du staff olympien, considérée comme un futur grand, pour 7 millions d’euros. Il remplace Bonnart, parti. Voilà. Rien n’est encore fait pour un attaquant de grande classe censé renforcer l’équipe pour passer le premier tour de la Ligue des Champions.

LILLE MISE SUR LA DUREE

Une seule recrue à Lille : Moussa Sow en fin de contrat à Rennes a rejoint la séduisante équipe du LOSC. Rien d’autre et aucune autre arrivée n’est programmée. Le président Michel Seydoux a annoncé que le Mercato était clos : plus d’arrivées et pas de départs. Gervinho et Rami devraient rester pour jouer l’Europe League l’an prochain, malgré les yeux doux de quelques grands clubs. A Lille, on mise sur la durée, et compte-tenu du jeu produit l’an dernier, la stabilité de l’effectif pourrait être la clé de la réussite.

MONTPELLIER MALIN

A Montpellier aussi le recrutement est terminé, des mots même du président Nicollin. Les jeunes du centre de formation devraient venir renforcer l’effectif et la seule recrue du Mercato a déjà frappé : Olivier Giroud, meilleur buteur et joueur de Ligue 2 l’an dernier, a rejoint l’équipe surprise de Ligue 1, et a déjà frappé contre les Hongrois de Györ, au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa. Giroud, meilleur buteur de ligue 1, on parie ?

LE CALME BORDELAIS

Les Girondins recrutent un défenseur serbe de 20 ans, Vujadin Savic : prime à la jeunesse. Il semble que sa marge de progression soit importante. Un vent de fraîcheur souffle sur la défense bordelaise, d’autant que Planus est blessé jusqu’à la fin du mois d’août. En attaque, Chamakh est parti à Arsenal. Cavenaghi prend sa place. Les joueurs formés au club devraient faire leur première arme. RAS.

NENE ET LE PSG

C’est la seule recrue jusqu’ici et certainement la seule du Mercato pour le club de la capitale, mais non des moindres. Le milieu de terrain offensif brésilien Nenê a réussi ses matchs amicaux et fera beaucoup de bien au milieu de terrain parisien. Bodmer en manque de temps de jeu a rejoint le PSG, histoire de retrouver une seconde jeunesse. Les finances du club ne permettront pas de faire d’autres emplettes, en tout cas pas avant d’avoir dégraissé l’effectif. Départs à prévoir.

AUXERRE L’EUROPEEN

Anthony Le Tallec, ancien jeune prometteur du football français, a posé ses valises en Bourgogne. Jean Fernandez n’a pas dit son dernier mot : l’entraîneur auxerrois souhaite enrôler le lillois Obraniak. Mais les négociations âpres avec le LOSC n’ont pas encore permis de faire signer le milieu de terrain offensif. Pour le moment donc, Auxerre n’a presque pas changé une équipe qui gagne. A suivre.