Archives par mot-clé : Pepe Guardiola

Sacré Samuel Eto’o

Samuel Eto'o sous le maillot de l'Inter Milan. Photo : Steindy.commons.wikimedia.org.cc
Samuel Eto’o sous le maillot de l’Inter Milan. Photo : Steindy.flickr.cc

Samuel Eto’o parle de lui à la 3ème personne et ne tarit pas d’éloges à son sujet. Il est l’un des meilleurs attaquants du monde mais n’a jamais brillé par sa modestie, comme il a pu briller par son talent et ses performances dans les clubs où il a joué. Sa dernière sortie au sujet de Guardiola est à l’image des déclarations qui ont ponctué sa carrière. Florilège.

« J’ai rappelé à Guardiola quand il est arrivé qu’il avait été un bon joueur et pas un grand joueur »
Dans l’émission Club du dimanche diffusée sur beINsports dimanche 23 mars 2013, l’attaquant camerounais parle de ses relations avec l’ancien entraîneur du FC Barcelone. Sans tabou.

[Interview beIN SPORTS] Quand Samuel Eto’o… par beINSPORTS

« Pour me perturber, il en faut plus… Je suis Samuel Eto’o »
Alors qu’il se sait suivi et filmé par une caméra de Canal +, José Mourinho remet en cause l’âge et les qualités du joueur. Histoire de piquer un peu l’attaquant qu’il connaît bien après leur passage commun à l’Inter Milan. Réponse de l’intéressé.

« Je parlerai à votre patron »
Après une défaite des Lions du Cameroun contre le Sénégal, Samuel Eto’o s’en prend directement à un journaliste. Menaces en prime.

« Anzhi a fait une offre à la hauteur de mon talent »
Samuel Eto’o signe en 2011 à l’Anzhi Makhachkala, un club russe dirigé par un milliardaire. Le transfert est estimé à 27 millions d’euros pour un contrat de trois ans. Il signe un contrat qui lui rapporte 20,5 millions d’euros par an et devient alors le joueur de football le mieux payé du monde. Sans complexe.


Bonus Track :

Parce que, quand même, Eto’o, c’est la classe.

Bundesliga : le Bayern Munich, déjà Champion d’Allemagne

Depuis hier, mardi 25 mars, le Bayern Munich est Champion d’Allemagne : un record que ce titre remporté à la 27ème journée. Une réussite pour Guardiola en Bundesliga.

Drapeaux qui flottent sur la place principale de la ville de Munich. Photo : Themeplus.flickr.cc
Drapeaux qui fottent sur la place principale de la ville de Munich. Photo : Themeplus.flickr.cc

C’est plié en Bundesliga : depuis hier, mardi 25 mars, les bavarois sont Champions d’Allemagne. L’équipe de Guardiola devance le 2ème avec 25 points d’avance. C’est la victoire sur la pelouse du Herta Berlin 1-3, grâce à des buts de Kroos, Gotze et Ribéry, qui sacre le Bayern Munich dès la 27ème journée.

Une saison de tous les records

Les joueurs de Guardiola battent le record de précocité du titre : mi-mars, le Bayern Munich compte 77 points, devançant le Borussia Dortmund de 25 points. Plus de suspens en Bundesliga donc.

 

Les munichois restent sur une série de 19 victoires de suite en Championnat : un record qui ne semble pas prêt de s’arrêter tant ils dominent leurs adversaires. Invaincu cette saison, le Bayern pourrait devenir le premier club de l’histoire du football à ne pas perdre de match en Championnat national.
Bastian Schweinsteiger, 29 ans, joueur emblématique de l’équipe bavaroise remporte son 7ème titre de Champion d’Allemagne : c’est le premier joueur de l’histoire de la Bundesliga a être sacré 7 fois avant 30 ans.

Avec Guardiola et sans Hoeness

Malgré l’affaire Uli Hoeness, force est de constater que l’équipe munichoise est encore intouchable. C’est le premier titre depuis 44 ans sans Hoeness remporté par le Bayern grâce à une solidité, une rigueur et une force inébranlables.
9 mois après son arrivée dans le Championnat allemand, Pepe Guardiola remporte son 1er titre à la tête de l’équipe bavaroise. Et un titre incontestable, malgré les critiques récentes du président d’honneur du Bayern Munich, Franz Beckenbauer, sur le jeu mis en place par l’entraîneur espagnol et sa gestion de certains joueurs. Le premier que l’on imagine d’une longue série tant les munichois sont bien engagés en Ligue des Champions et en Coupe d’Allemagne et démontrent autant d’appétit de victoires que de talent.