Archives par mot-clé : TF1

Coupe du Monde 2014 : beIN diffusera l’intégralité des matchs

La chaîne qatarie beIN diffusera tous les matchs de la prochaine Coupe du Monde. 28 d’entre eux seront codiffusés avec TF1, dont ceux de l’équipe de France, les demi et la finale.

Les tribunes de supporters brésiliens. Photo : sophie_pr.flickr.cc
Les tribunes de supporters brésiliens.
Photo : sophie_pr.flickr.cc

TF1 a enfin trouvé preneur : les 36 matchs de Coupe du Monde mis en vente par la première chaîne ont été acquis par beIN. La chaîne française, qui avait déboursé 130 millions d’euros pour acquérir les droits du Mondial, récupèrerait, grâce à cette vente, la somme de 50 millions d’euros de beIN (même si le montant de la transaction n’a pas été révélé).

La compétition, qui se déroule du 12 juin au 13 juillet, sera donc entièrement retransmise sur deux canaux – beIN Sports 1 et 2 – ainsi que sur les réseaux sociaux du groupe. Les 36 matchs acquis grâce au contrat passé avec TF1 le seront en exclusivité. Le prix comprend également la diffusion d’un magazine quotidien en clair.

28 matchs seront donc diffusés sur TF1 (et en codiffusion avec beIN) : ceux des Bleus, les demi et la finale. Des magazines autour de la Coupe du Monde sont également prévus. Un pied-de-nez à Canal Plus, qui a déposé plainte hier au tribunal de Nanterre pour concurrence déloyale contre la chaîne qatarie.

Coupe du Monde 2014 : TF1 retrouve le sourire

Si TF1 n’a pas encore trouvé d’acheteurs pour les 36 matchs du Mondial 2014 que la chaîne a mis en vente à l’automne 2013, elle a en revanche commercialisé les espaces publicitaires de la prochaine Coupe du monde. Le jackpot, à en croire les tarifs dévoilés.

Photo : Sylvain Naudin.flickr.cc
Photo : Sylvain Naudin.flickr.cc

TF1 a dévoilé en février dernier la commercialisation et le prix de ses écrans publicitaires lors des matchs de la Coupe du Monde 2014. Des tarifs qui varient en fonction du parcours de la France, mais qui restent élevés et laissent présager de belles retombées pour la première chaîne française.

357 600 euros pour le « golden spot »

Le premier prix pour un annonceur sera de 6 000 euros bruts pour 30 secondes de pub diffusées lors du match de poule Angleterre-Italie. Pour celles de l’équipe de France (Honduras, Suisse, Equateur), le spot de 30 secondes coûterait 185 000 euros. Un prix élevé pour des rencontres de poule, rendu possible grâce aux horaires des matchs des Bleus en prime time (21h).
Les tarifs publicitaires du reste de la compétition sont annoncés ainsi : 165 000 euros en huitième (42 000 sans la France), 175 000 euros en quart (67 000 sans la France), 215 000 en demi (107 000 sans la France).
Les tarifs les plus élevés sont prévus pour la finale : 357 600 euros les 30 secondes pour un spot diffusé entre les hymnes et le coup d’envoi du match si la France est en finale – le « golden spot », le jackpot.

La qualification de la France pour la Coupe du Monde ne gâche rien, financièrement parlant

On est loin des déclarations de Nonce Paolini, le PDG de la chaîne. En septembre 2013, il déclarait : « Le seul soir où TF1 gagne de l’argent avec l’équipe de France, c’est quand M6 diffuse le match. » Puis il lançait dans une interview au Figaro avant la qualification de la France contre l’Ukraine pour le Mondial : « Honnêtement, d’un point de vue financier, l’équipe de France n’est pas indispensable à TF1. » Mais quand même : la qualification de la France pour la Coupe du Monde ne gâche rien, financièrement parlant.

TF1 a dépensé 130 millions d’euros pour s’offrir les droits télés de la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Depuis novembre 2013, elle a mis en vente 36 matchs, qui seront vraisemblablement diffusés sur des chaînes payantes : une volonté de la part de TF1 qui serait alors, contrairement au Mondial 2010, la seule chaîne gratuite à retransmettre les matchs. Une aubaine financière.

Sur quelles chaînes sera diffusée la Coupe du Monde 2014 ?

Si TF1 a acquis les droits TV pour la prochaine Coupe du Monde au Brésil, la première chaîne cherche depuis l’automne 2013 à vendre une partie des matchs. Le groupe France Télévisions n’est pas intéressé, laissant la place à Canal + et beIN Sports pour négocier. Pour voir tous les matchs du Mondial brésilien, il faudra très certainement payer.

Photo : ColombusCameraOp.flickr.cc
Photo : ColombusCameraOp.flickr.cc

130 millions d’euros : c’est ce qu’a déboursé TF1 pour s’offrir la diffusion des matchs du Mondial 2014. La chaîne dirigée par Nonce Paolini garde un mauvais souvenir du Mondial 2010 en Afrique du Sud : il lui en avait couté 120 millions d’euros et même en revendant 37 matchs à France Télévisions et Canal +, elle avait perdu 40 millions d’euros. La faute à la mauvaise performance de l’équipe de France qui n’avait pas passé les poules.

France Télévisions, par l’intermédiaire du chef du service des sports Daniel Bilalian, s’est retiré de la course

A l’automne, TF1 a donc mis en vente 36 matchs du Mondial 2014 (dont 4 huitièmes de finale et 2 quarts de finale) ainsi que la possibilité pour la chaîne acheteuse de rediffuser tous les matchs de la compétition et une émission sur la Coupe du Monde – à condition qu’elle ne soit pas diffusée en même temps que celle de TF1. Voilà l’appel d’offre lancé en automne pour limiter la casse. France Télévisions, par l’intermédiaire du chef du service des sports Daniel Bilalian, s’est retiré de la course.

Entre deux chaînes payantes pour les téléspectateurs

« Le problème de France Télévisions, ce sont nos contraintes financières. Je ne pense pas que nous pourrons acquérir un certain nombre de matchs. Je pense que nous réserverons nos efforts pour l’Euro 2015 qui se déroulera en France. (…) Mais pour la Coupe du Monde, a priori non ». Cette déclaration au micro d’Europe 1 ce jeudi 16 janvier laisse présager une bataille financière entre Canal + et beIN Sports pour obtenir les droits de diffusion du Mondial : entre deux chaînes payantes pour les téléspectateurs. Sauf si M6 entre dans la danse des négociations estimées, selon le Figaro, à 50 millions d’euros.